L’heure des cartes de vœux a sonné

La fin d’année arrive à grands pas et avec elle, une nouvelle ! Le moment de faire le bilan des 12 mois qui viennent de s’écouler, de planifier nos projets pour les 12 à venir, de prendre de (bonnes) résolutions… et de souhaiter tout un tas de bonnes choses à notre entourage personnel mais également professionnel. Il est en effet de bon ton de ne pas oublier dans la liste de nos destinataires, les partenaires, fournisseurs et clients qui nous ont accompagnés tout au long de l’année.

Cependant, même si l’attention est bonne, l’avalanche de bons vœux qui va envahir nos boîtes mails, nos diverses messageries (ôtez-moi d’un doute : vous aussi vous envoyez encore des SMS, hein ?) et fleurir sur les réseaux risque vite de nous lasser. Sans oublier les rares spécimens papier qui vont atterrir sur nos bureaux… et qui vont inévitablement nous confronter au dilemme : “Je réponds comment ? Par la Poste ou en version dématérialisée ? ”

Décembre est généralement un mois bien chargé. Mais parmi les nombreuses décisions que nous allons devoir prendre (menu pour le 24, papillotes chocolat noir ou au lait, combien je peux en manger par tranche de deux heures pour rester raisonnable, quel cadeau pour ma petite nièce, quelle tenue pour le 31…) il faudra aussi se pencher sur la suivante : comment souhaiter mes vœux de manière originale ?

Le traditionnel envoi des vœux pour la nouvelle année constitue un très bon outil de communication : cela permet d’entretenir nos relations, de se rappeler au bon souvenir de nos contacts et de montrer qu’on a envie de poursuivre notre collaboration.

Mais de ce fait, c’est un moyen de communication très utilisé ! Alors comment sortir du lot ?

Quelle forme et quel contenu ?

Depuis plusieurs années déjà, les entreprises rivalisent d’originalité en diversifiant les supports : gif, vidéo, carte à gratter, clip musical… Les chargé/es de communication doivent chaque fois se réinventer pour trouver le jeu de mot qui fera mouche, le bon ton, l’image percutante ou rigolote qui restera dans les mémoires, tout en étant pro mais pas trop conventionnel quand même… Un vrai travail d’équilibriste !

Cette année encore il va falloir s’y coller. Normalement vous y avez déjà réfléchi car elle fait partie de votre stratégie de communication… Bon, dans le doute, voici quelques idées pour vous aider dans ce difficile mais incontournable exercice annuel :

  • choisissez un thème : revenez sur un moment / projet phare de l’année. Vous pouvez même faire une rétrospective complète si vous avez matière. C’est ne bonne manière de mettre en valeur vos activités et vos réussites. Vous pouvez aussi annoncer vos projets à venir ou mettre en avant une cause, une valeur qui vous tient à cœur.
  • posez-vous la question du support : carton envoyé par courrier, e-mailing avec gif intégré ou avec un lien vers une vidéo hébergée sur une plateforme ? Et prenez en compte dès maintenant les différentes déclinaisons dont vous aurez besoin : signature de mail, réseaux sociaux, article newsletter, carrousel ou header site web…
  • formulez des vœux simples : ne souhaitez pas l’impossible ! La santé, l’amour et le bonheur resteront à jamais indétrônables dans le top 10 des indispensables pour passer une bonne année. Cependant, cela nous vous empêche pas d’être…
  • inventif/ve ! N’hésitez pas à utiliser l’humour et le second degré ! Cela donnera le sourire à vos lecteurs et marquera leur esprit. Une bonne façon de se démarquer et de retenir l’attention parmi les multiples messages reçus ! Et égayer la journée de quelqu’un c’est toujours agréable !
  • soyez fidèle à votre charte graphique. Je vous en ai déjà parlé ici mais ça ne fait jamais de mal de le rappeler. Ça ne vous empêchera pas pour autant d’être original/e et créatif/ve. Mais gardez toujours à l’esprit que dès que vous communiquez vers l’extérieur, quel que soit le support et la raison, il faut que l’on vous identifie tout de suite. Donc, conservez bien vos codes couleurs et graphiques, même si vous rajoutez des paillettes et autres attributs festifs !
  • et enfin… soyez vous-même ! A bas les conventions et les obligations ! Vous avez envie de mettre un petit chat mignon sur votre visuel ? De vous filmer en train de réaliser une chorégraphie endiablée sur une chanson entêtante de Noël (”All I want for Christmas is youuuuuuuuu” ) ? Pourquoi pas !?

Avec ça, vous avez déjà quelques pistes pour la création de votre carte de vœux.

Quand faut-il l’envoyer ?

Autre élément à prendre en compte : la date d’envoi / de post sur les réseaux sociaux et site web de vos vœux. Le mieux c’est de déployer tous vos supports de communication en même temps. Et logiquement, l’idéal serait le 1er janvier… mais comme tout le monde va avoir la même idée, autant éviter ! La légende dit qu’on a tout le mois de janvier pour présenter ses vœux : un concept certainement inventé par quelqu’un qui est toujours à la bourre… mais qui nous arrange bien, soyons honnête ! Donc pourquoi ne pas attendre un peu que le pic des campagnes de communication de vœux soit passé pour envoyer la vôtre ? N’attendez pas non plus mi-février… Là on aura clairement compris que vous avez raté le coche.

Ou alors, devancez tout le monde en les envoyant juste avant que les gens partent en vacances et que les esprits soient définitivement passés en mode fête. Et ainsi, vous faites d’une pierre deux coups : vous souhaitez de bonnes fêtes de fin d’année ET vous présentez vos vœux pour l’année suivante ! #teamopportuniste

Alors, vous en êtes où de vos cartes de vœux ?

Besoin de conseils ? N’hésitez pas à me contacter !

J’en profite pour vous souhaiter de bonnes fêtes de fin d’année et une bonne année 2023 ! ;)